Plastique : géographie et recyclage

Environnement 24 Fév 2021 Contributor
plastic
Pexels - Pixabay

Le plastique est partout et sous différentes formes dans la plupart de nos objets du quotidien : dans les emballages, les Cotons-tiges, les pailles, les gobelets jetables… Dans le monde entier, il y a une quantité exponentielle de déchets plastiques. Ces déchets sont particulièrement nocifs puisqu’ils mettent longtemps à se dégrader. En effet, le plastique est un élément destructeur qui envahit la planète et qui est capable d’affecter l’ensemble de la chaîne alimentaire, du corail jusqu’aux baleines. Ils sont fondamentaux pour la régulation du climat et de tout l’environnement océanique. Le milieu le plus touché par la pollution plastique est l’océan. D’ici à 2025, l’Union européenne veut bannir le plastique à usage unique, car chaque année plus 25 millions de tonnes d’emballages sont produites pour moins de 30 % de déchets recyclés. Ainsi, 500 000 tonnes de déchets finissent à la mer, soit l’équivalent du poids de 3 bateaux de croisière. Si l’on continue à utiliser du plastique de cette façon, il y aura en 2050, en poids, plus de plastique dans l’océan que de poissons. 

La géographie des déchets 

Les pays à hauts revenus produisent près de la moitié des déchets plastiques dans le monde tandis que les pays émergents les plus avancés sont responsables d’un tiers des déchets mondiaux. Alors que les pays à bas revenus comptent seulement 18 % de cette production. 

Certains pays riches exportent une partie de leurs déchets les plus sales vers la Chine, mais aussi vers des pays du Sud-Est tels que la Malaisie, le Vietnam, l’Indonésie, Philippines… Cependant, les capacités de retraitement des déchets de ces pays sont inadaptées. Des décharges à l’air libre ont vu le jour, mais la plupart des déchets ont dû être renvoyés par conteneurs au Japon, en Europe et en Amérique du Nord. 

Le recyclage du plastique 

Les déchets plastiques parcourent généralement des milliers de kilomètres par cargo jusqu’en Chine puis transportés jusqu’à des centres de transformation. Cela génère beaucoup de pollution. C’est pour cette raison qu’en Allemagne il existe des entreprises qui s’occupent de transformer le vieux plastique en nouveau. 

Les entreprises de recyclage locales recyclent les déchets plastiques pour fabriquer de nouvelles choses. Il faut d’abord déchiqueter les plastiques usagés, puis les laver et les sécher. On obtient alors des granulés qui ne dégagent plus d’odeur nauséabonde. On peut créer, à partir de ces petits éléments, du fil d’emballage. Pour ce faire, on les fait fondre dans une machine puis le plastique est embobiné en rouleau. 

Gestes responsables au quotidien 

À notre échelle de citoyen, il est possible de jouer un rôle dans la sauvegarde de la planète. Voici quelques gestes faciles à adopter dans son quotidien pour être plus responsable face à l’utilisation du plastique : 

• Utiliser des pots en verre (gourde) plutôt qu’en plastique ;

• Se moucher avec des mouchoirs en tissus plutôt qu’en papier ;

• Utiliser des films réutilisables plutôt que du cellophane ;

• Aller faire ses emplettes avec des sacs en toile (tote bag) plutôt que de se servir de sacs en plastique.

 

écrit par : Alicia L.