Que faire pour éviter la constipation pendant le jeûne ?

Santé 22 Avr 2021 Jamila Boudhakite
le ramadan
© dotshock | Dreamstime.com

Le rapport entre la constipation et le jeûne, en particulier le jeûne du ramadan, est très familier. C’est presque l’un des problèmes les plus fréquents liés au système digestif pendant le mois béni du ramadan. Certains experts ont fait des recherches à ce sujet, et ont estimé que cela faisait partie des changements intervenus dans le processus d’adaptation du corps au jeûne. Le corps a besoin de s’adapter à de nouveaux horaires de repas, et à l’état de soif pendant de longues heures. Et pendant ce temps, il passe par une phase de déshydratation au cours de laquelle un maximum de liquide doit être absorbé par l’intestin, ce qui provoque la constipation, mais cela peut être surmonté une fois que le corps s’est adapté au jeûne, en suivant certaines instructions.

Constipation pendant le jeûne : quelles sont les causes ?

Les causes de la constipation pendant le ramadan sont très variées, et ne se limitent pas à la soif et au changement d’heure des repas. Les principales d’entre elles peuvent être résumées comme suit :

  1. La réduction de l’apport calorique, avec une diminution des mouvements et des activités physiques de façon générale.
  2. Changement de régime alimentaire et de rythme de sommeil, entraînant un déséquilibre dans la régularité du transit intestinal.
  3. Une consommation insuffisante de fibres alimentaires d’origine végétale, qui favorisent le transit intestinal.
  4. Le manque de liquide et la déshydratation, étant donné que les fibres ont besoin de liquide pour fonctionner.

Comment prévenir la constipation pendant le ramadan ?

La prévention de la constipation pendant le ramadan nécessite des changements radicaux dans le régime alimentaire. Les personnes qui jeûnent pendant le ramadan peuvent essayer les mesures suivantes :

  1. Augmenter la consommation quotidienne de légumes et de fruits en vue de fournir au système digestif une grande quantité de fibres et d’eau.
  2. Choisir de consommer du pain de blé complet plutôt que du pain blanc et, si possible, manger aussi du riz complet. Les autres céréales doivent être complètes avec leur enveloppe, étant donné que le blé et l’enveloppe des céréales sont riches en fibres.
  3. Ajouter des légumes secs et du maïs aux plats de riz, aux pâtes et aux soupes.
  4. Intégrer des salades de légumes de toutes sortes au petit-déjeuner et au repas du soir, ainsi qu’aux repas légers de la nuit.
  5. Augmenter la consommation de liquides et de soupes, en particulier en y ajoutant des céréales et des légumes pour augmenter leur teneur en fibres.

Comment remédier à la constipation pendant le ramadan ?

Il est important de faire des exercices ou de marcher après la rupture du jeûne, ainsi que d’éviter le sommeil et la paresse surtout que le sommeil réduit le flux sanguin vers le système digestif et ralentit son travail. Il est à noter qu’en se conformant à ces conseils, il n’est pas vraiment nécessaire dans la plupart des cas de traiter la constipation au mois du ramadan avec des herbes, d’autant plus que plusieurs d’entre eux ont des effets secondaires et pourraient ne pas être appropriés aux conditions de jeûne en Ramadan, et si nécessaire, il est préférable de prendre l’avis de votre médecin.

 

écrit par : Jamila Boudhakite