Quelques conseils pour avancer malgré les échecs

Psychologie 03 Mar 2021 Contributor
pexels-andrea-piacquadio-3779448
Pixels - Andrea Piacquadio

Souvent, un échec est un frein dans la vie d’individu et dans leur parcours vers la réussite. On considère toujours un échec comme quelque chose de négatif. On s’en veut d’avoir raté après avoir travaillé si dur. Pourtant, cette vision de voir l’échec comme quelque chose de négatif est souvent négligé. Les échecs, au contraire, nous aident à améliorer notre travail et notre perspective du monde et du travail accompli. C’est souvent notre mentalité qui nous pousse à penser de telle manière, on nous inculque dès notre enfance qu’on n’a pas droit à l’erreur. En réalité, rater n’est que la première étape vers la réussite. L’évolution que le monde connaît aujourd’hui n’est pas apparue du premier coup. Pour arriver à ce stade, les ingénieurs et les scientifiques ont dû expérimenter jusqu’à arriver à une meilleure version et ceci sans parler de nombreux échecs. 

Rater dans un domaine pour réussir dans un autre 

Que ce soit dans les études ou dans le monde de travail, le principe reste le même. Rater permet de comprendre ses faiblesses et se concentrer sur ce qui ne va pas pour mieux avancer. Évidemment, si vous rater en tant qu’entrepreneur, vous avez certes perdu de l’argent et votre financement, mais comprendre ses échecs va vous permettre de vous relancer à nouveau. Cette fois-ci, vous avez au moins des connaissances qui vont vous permettre de gérer et d’appréhender les futurs problèmes. Souvent, les personnes qui n’ont pas réussi à développer leur business n’osent plus se relancer dans la même activité. Alors que cette fois, elles ont suffisamment de connaissance et de compétence pour mieux réussir. Cela peut aussi avoir un grand impact sur votre force mentale. Une personne qui a raté est plus susceptible de supporter les difficultés qu’une personne qui est habituée à réussir du premier coup. Ne pas réussir du premier coup est donc une opportunité pour apprendre sur vos échecs, mais aussi apprendre davantage sur vous-mêmes. 

Sortir de sa zone de confort 

Il y a aussi cette peur de se lancer dans une nouvelle activité ou un nouveau travail par peur de rater. Si vous ne sortez pas de votre zone de confort et vous ne surpassez pas votre peur de l’échec, vous ne saurez jamais si vous allez réussir ou rater. Sortir de sa zone de confort, vous permet non seulement d’avoir plus confiance en vous, mais aussi d’acquérir de nouvelles compétences. 

La réussite passe par un échec

Rappelez-vous que vous n’êtes pas toute seule. Lorsqu’on voit la réussite des autres, on pense souvent qu’ils ont réussi facilement. Pourtant, même si on ne voit pas leurs échecs, cela ne veut pas dire qu’ils ne ratent pas. Toutes les grandes personnes dans l’histoire de l’humanité, qui ont réussi dans la vie, sont passées par là. Ce qu’ils ont fait différemment, c’est qu’ils ont appris de leur erreur et ont eu le courage de se relancer et de réussir. 

  

écrit par : ANGUTAYEVA Madina