Qui est responsable du sexe de l’enfant ?

Famille Njindam L. Ibrahim
sexe du bébé
© ActionGP | Dreamstime.com

Lorsqu’une femme attend un enfant, la famille est très souvent contente. En effet, la famille s’agrandira et un nouveau-né est en principe toujours le bienvenu. Cependant, certaines personnes ne se limitent pas à la venue de l’enfant, mais beaucoup plus au sexe de l’enfant. Le problème du sexe a causé beaucoup de problèmes à certaines familles et continue d’en causer. Les hommes et les femmes se rejettent les responsabilités du sexe de l’enfant. Qui est le vrai responsable du sexe du bébé ?

Est-ce l’homme est le responsable ?

Les avancées de la génétique nous informent que le sexe de l’enfant dépend des chromosomes que ses parents lui transmettront. En effet, une cellule humaine non sexuelle possède 46 chromosomes, dont 2 chromosomes sexuels et 44 chromosomes non sexuels. La cellule sexuelle ou le gamète comprend uniquement 23 chromosomes dont 22 chromosomes sexuels et un chromosome sexuel, soit X ou Y. Le gamète mâle ou spermatozoïde peut avoir soit un chromosome sexuel X soit Y. Pour obtenir un garçon, il faut absolument qu’un gamète mâle au chromosome Y féconde l’ovule ou gamète femelle qui ne peut avoir que le chromosome X. Pour une fille, le gamète mâle, ou le chromosome X, doit féconder l’ovule. C’est suivant cette réalité que certaines femmes accusent les hommes d’être responsables du sexe de l’enfant. Ont-elles raison ?

La femme est-elle responsable du sexe de l’enfant ?

La biologie nous apprend que l’organisme de la femme soumet les spermatozoïdes à des sélections. En effet, les spermatozoïdes défectueux sont éliminés par exemple. Par ailleurs, le gamète femelle attire les gamètes : c’est ce qu’on appelle le chimiotactisme positif. Parmi les millions de spermatozoïdes qui se lancent à la rencontre de l’ovule, un seul réussira à fusionner avec le gamète femelle. Nous retenons ici que l’organisme de la femme ou de la femelle attire et sélectionne les spermatozoïdes. S’il fallait accuser quelqu’un, la femme ne serait pas épargnée. La question qui peut être posée est celle de savoir pourquoi l’organisme de la femme n’a pas sélectionné le spermatozoïde au chromosome X ou celui qui porte le chromosome Y pour obtenir un enfant au sexe désiré ? Doit-on alors rejeter la responsabilité du sexe de l’enfant à la femme ?

Le vrai responsable du sexe de l’enfant est le Créateur

Si l’homme possède les deux types de chromosomes sexuels, il n’a absolument aucun contrôle sur la production des spermatozoïdes, encore moins sur celui qui fécondera l’ovule. De même, la femme n’a absolument aucun contrôle sur la sélection ou l’attraction que son organisme opère vis-à-vis des spermatozoïdes. Allah Seul est responsable du sexe de l’enfant. Il dit : 

« Il fait don de filles à qui Il veut, et don de garçons à qui Il veut, » As-Shuraa (42 : 49)
« ou bien Il donne à la fois garçons et filles ; et Il rend stérile qui Il veut. Il est certes Omniscient et Omnipotent. » As-Shuraa (42 : 50)

Ces versets sont clairs. Toute méthode visant à obtenir un sexe particulier n’est que fausseté, et, en réalité, sans effet. Allah est infiniment plus savant.

 

écrit par : Njindam L. Ibrahim

Enjoy Ali Huda! Exclusive for your kids.