Relations Toxiques (pt. 1): reconnaitre une Relation Toxique

masques docteur amour
Deux masques à gaz, concept relation co-dépendante toxique © Victor Moussa | Dreamstime.com

Si nous observons notre cercle relationnel, nous trouverons tous des personnes qui nous boostent, et nous font  moralement du bien. Ces personnes ajoutent une réelle valeur à notre vie.

Malheureusement, dans ce même cercle, nous pourrions trouver d’autres types de personnes, celles qui nous empoisonnent la vie en essayant de nous diriger, exploiter ou profiter de notre gentillesse en nous menant dans leur sens… 

Ce sont des cœurs égocentriques, envahissants ou carrément méchants qui ne supportent de nous laisser tranquilles, certains d’entre eux ont même la capacité de nous mettre mal à l’aise face à nous-mêmes.

Notre temps, énergie, bonne volonté ne leur suffit pas, et ils arrivent des fois à provoquer en nous un tourbillon d’émotions où se mêlent colère, frustration, culpabilité et impuissance.

Il pourrait s’agir d’un collègue de travail, un voisin, un parent, un conjoint, un ami, un client, etc. C’est pour désigner ce genre de relation que dans la terminologie psychologique le terme “personnes toxiques” est apparu pour la première fois.

Pour quelle raison une relation pourrait elle dite “toxique” ? La réponse est simple. Notre vie peut littéralement être empoisonnée par ce type de personne qui nous rend la vie dure ! Au passage, une personne toxique pour quelqu’un ne l’est pas nécessairement pour tout le monde.

De plus, même si notre ego peut en prendre un méchant coup, nous-mêmes pouvons sans réaliser nuire à nos proches par la répétition de paroles ou de gestes blessants, devenant ainsi toxiques.

Sentez-vous régulièrement humilié par un chef autoritaire ou un conjoint dont le sport favori est d’énumérer vos imperfections et points faibles ? Avez-vous cette impression prescrite par l’un de vos parents ou des deux que vous n’êtes jamais à la hauteur de leurs attentes ? Soit, avez-vous cette « amie » envahissante qui prend tout le temps que vous passez ensemble à parler d’elle, de sa vie et ses mésaventures, en omettant systématiquement de prendre vos nouvelles ? 

Si vous avez répondu « oui » à l’une des questions, c’est que vous avez été embarqué au moins une fois dans votre vie dans une relation toxique. C’est d’ailleurs normal, nous avons pratiquement tous croisé un jour dans notre vie un être doué pour nous blesser, nous ridiculiser ou voir même nous manipuler.

Pour évaluer nos relations, comment peut-on faire ? Une histoire qui commence bien, pourrait elle être toxique ? En réalité, parfois il est assez facile de reconnaitre  certains, tout comme cette voisine acariâtre qui se repère de loin. D’autres fois moins.

Subtils, manipulateurs, insistants, les êtres toxiques sont souvent démasqués progressivement et il faut parfois des années en relation avec cette personne, un cumul d’expérience et de situations pour comprendre enfin que leur fréquentation ne nous convient vraiment pas. D’autant plus que ce genre de relation pourrait commencer souvent par une phase d’attirance et de séduction ce qui rend le dévoilement des vrais maux de la personne beaucoup plus difficile.

Prendre conscience que l’on est dans une relation toxique est donc l’une des principales étapes sur lesquelles nous devons nous arrêter, bien observer puis écouter notre voix intérieure, peser nos valeurs et enfin réviser nos besoins dans cette relation.

Si vous trouvez toujours du mal à diagnostiquer le degré d’empoisonnement de cette relation dans votre vie, nous vous invitons à lire notre article portant sur quelques indices qui mettront la lumière sur cette relation, posez vous les bonnes questions et répondez sincèrement. Prenez les bonnes décisions.