Relations Toxiques (pt. 2): Localiser une Relation Toxique

gendarmerie masque à gaz
Masques inter-dépendants à gaz, deux toxicités © Victor Moussa | Dreamstime.com

Le sujet des relations toxiques touche beaucoup de personnes, nous nous rendons compte trop tard que nous étions victimes des relations malsaines. Ce que nous comprenons à la fin de ces relations, c’est que nous ne prenons pas assez soin de nous même…Pour faire passer d’abord les besoins et les envies de ces partenaires toxiques.

Notre objectif est de permettre aux victimes potentielles de reconnaitre une relation toxique le plus tôt possible pendant qu’ils ont encore assez de force pour en sortir.

Lisez ces indices, posez vous les bonnes questions, et répondez sincèrement.

Indice n°1 – Vous perdez confiance en vous, et ressentez un mal intérieur :

Dans une relation toxique avec un conjoint, il pourrait se faire qu’il vous juge et commente sur votre tout, ainsi il vous redéfini; c’est sa façon de vous « encadrer » ce qui revient éventuellement vers vous « enfermer ». Ceci est un début classic de manipulation.

Au commencement de la relation, vous êtes loin de comprendre cette manipulation, vous ne vous en rendez pas compte car tout est génial, vous lui donnez raison, vous acceptez ses prédits, des fois vous vous perdez dans l’idéalisation. 

Jour après jour et situation après situation d’acceptation, ses jugements s’en prennent éventuellement à votre identité et à vos capacités à un tel point que vous commencez à perdre totalement confiance en vous.

Les remarques et critiques peuvent porter sur votre style, votre façon de parler, vos convictions, idées, repas cuisinés, votre poids, allant jusqu’aux bêtises comme la façon dont vous manger votre soupe !

Souvent, ce partenaire vous explique qu’il désire votre bien et que ce ne sont guère des critiques. Mais au final, il insinue que vous n’êtes pas à la hauteur et qu’il a en essence plus de valeur que vous.

Ainsi, vous pouvez vous retrouver devant 2 scénarios possibles. Soit vous avez la force nécessaire de rejeter les jugements, par conséquent vous vous disputez et dans le meilleur des cas, cela pourrai aboutir par rompre cette relation. Ou bien, vous manquez la force de combattre l’attaque, vous acceptez donc ses remarques de  « bienveillance » ou même des insultes directes, en disant qu’il / elle doit surement avoir ses raisons.

Au final, chaque jour vous semble perdre ses couleurs. Il arrive par la suite le jour où vous n’avez plus confiance en vous, vous vous sentez nul(le). Vous devenez rien de plus qu’une ombre de votre être antérieur.

Indice n°2 – cette personne réduit votre champs relationnel jusqu’à vous coupez de vos amis et famille :

L’objectif pour une personne toxique, est de mener une relation exclusive, dans laquelle elle est l’axe clé autour duquel vos priorités et vos engagements relationnels tournent. Il/elle veut être la personne la plus importante pour vous, les autres (amis soient ils ou famille) ne seront que des obstacles pour lui/elle, par conséquent, il/elle fera en sorte que vous éliminez vos proches de votre cercle de relations. Cela, bien évidemment, se produit progressivement, et un beau moment, soudain, vous vous retrouvez presque seul(e) avec toute votre énergie et temps déployé que dans cette relation !

Indice n°3 – Votre plan d’activités habituelles a beaucoup changé :

Comme ce manipulateur a fait avec votre cercle de relation, il peut faire de même pour vos activités habituelles. Il faut savoir que son objectif est que votre énergie et temps soient au service de ses besoins et envies. Il arrive souvent que cette personne vous demande « très gentiment », surtout en début de la relation, de lui faire un petit service, de l’aider à surmonter un moindre problème etc.

Au cours d’une telle relation, vous vous rendez compte après un certain temps que vous investissez toutes vos forces et temps dans ses activités. Du coup, vous n’en avez plus assez de temps pour faire ce que vous aviez l’habitude de faire avant : le sport que vous aimiez, vos activités associatives, vos réunions familiales. Il n’est donc pas surprenant qu’il qualifie vos activité habituelles de « perte de temps » car c’est un temps que vous ne passez pas avec lui. 

Vérifiez toutes les habitudes que vous avez changé depuis que vous le/la connaissez et demandez-vous si c’est vous qui vouliez vraiment changer cela ou c’est plutôt à cause de cette personne que vous les avez arrêté.