Savane et forêt : quelles différences ?

Environnement Contributor
La savanne
Pexels - Frans Van Heerden

Notre écosystème est composé de plusieurs types de formations végétales qui varient d’une région à une autre. Regorgeant d’énormes richesses fauniques et végétales, la savane et la forêt sont des végétations qui ont chacune des spécificités. 

Les caractéristiques de la savane

• Formation végétale des zones chaudes

La savane se forme exclusivement dans les régions chaudes. Ainsi, on peut la voir évoluer en Afrique de l’Ouest par exemple qui est le domaine par excellence du climat tropical.

• Le jaune, couleur principale de la savane

Le climat chaud a une influence sur la couleur de la savane. Vu que dans ce type de climat, la saison sèche est plus longue que la saison pluvieuse, le soleil jaunit la végétation durant toute la longue période de la saison sèche. Mais il faut préciser que le jaune se transforme en vert pendant la saison pluvieuse.

• Le domaine des herbivores et des grands félins

La savane abrite une grande variété d’espèces fauniques. Mais les plus visibles demeurent ces grands herbivores tels que l’éléphant, le gnou, la girafe, l’antilope, le zèbre, etc. À côté de ces animaux se trouvent bien sûr de grands prédateurs comme lion, le guépard, la hyène, les lycaons, etc.

• Une formation végétale accessible

La savane est composée d’herbes et de petits arbustes, ce qui la rend particulièrement accessible pour toutes les espèces animales qui la peuplent. Les animaux, tout comme les hommes, peuvent se déplacer sans se heurter à de grands obstacles. C’est pourquoi les grands félins par exemple peuvent chasser une proie sur plusieurs kilomètres de distance. Qu’en est-il de la forêt ?

Les caractéristiques de la forêt

• Domaine du climat humide

Contrairement à la savane, la forêt évolue dans les régions humides. Elle la trouve par exemple dans les pays ayant un climat équatorial comme le Gabon ou le Cameroun.

• Des plantes verdoyantes toute l’année

Comme on l’a relevé plus haut, la forêt est le domaine du climat humide, caractérisé par une saison pluvieuse régulière et longue. Cette régularité de la saison pluvieuse a un impact positif sur la végétation qui reste verte toute l’année. En plus, il ne fait pas très chaud dans les régions humides. L’humidité contenue dans l’atmosphère favorise et facilite le développement des plantes.

• Une végétation étagée et touffue

En réalité, quand on observe la forêt, on a l’impression que les arbres qui la composent sont disposés de manière étagée. On a de très grands arbres, ensuite viennent les moyens, enfin les plus petits. Contrairement à la savane, la forêt a une multitude d’espèces végétales. Elles sont diverses et nombreuses si bien qu’on a du mal à se déplacer entre elles. Par ailleurs, au cœur même de la forêt, il est difficile d’apercevoir la lumière du soleil à cause de ces multiples branches.

• Le terroir des animaux arboricoles

Vu qu’il y’a beaucoup d’arbres dans la forêt, ce n’est que normal qu’il y ait beaucoup d’animaux arboricoles. Il s’agit de petits singes, du koala, du paresseux, des oiseaux et autres insectes. Mais il existe aussi des animaux comme le gorille, le sanglier, et certains reptiles.

 

écrit par : Njindam L. Ibrahim

Enjoy Ali Huda! Exclusive for your kids.