Tout ce que vous devez savoir sur les agrumes

Quelques agrumes, table en bois avec thé dans cuillère
Feuilles de thé vert dans une cuillère en bois, agrumes séchés avec anis et cannelle © Oleksii Kriachko | Dreamstime.com

Chaque jour, des millions des personnes consomment une grande variété d’agrumes divers. Allant du jus d’orange le matin, au citron pressé sur poisson au déjeuner, suivi d’un pamplemousse le soir; cette variété de fruit s’est bien visiblement enraciné fermement dans notre quotidien. 

Historiquement, cette variété est indigène à l’Asie du Sud, de l’Est, du Sud-Est et à l’Australie, sa cultivation ayant commencé il y a environ 5,000 ans. Seulement vers 1200AEC ces plantes magnifiques ont fait leur premier voyage vers le Moyen-Orient et l’Europe à travers la route de commerce d’encens, liant à ce temps le monde Méditerranéen avec les pays du Sud et de l’Est qui produisait les fameux épices, encens et d’autres biens.

Aujourd’hui, il y a plus de 50 variétés avec de multiples sous-genres disponibles à l’homme. Parmi ceux, vous n’avez certainement même pas entendu des noms comme: “Tangor”, “Satsuma”, “Papeda” ou le ‘Mangshanyegan”.

Ce ne pas une surprise que la majorité de ceux-là n’étaient pas vraiment présents dans la nature. Ce choix abondant est le produit de l’intervention humaine dans la vie des espèces ‘originelles’ d’agrumes par sélection précise et inter-fécondation, accompagnés parfois par des modifications génétiques de nos jours.

On a trouvé environ 10 agrumes indigènes aux territoires géographiques mentionnés auparavant qui sont responsables pour la variété de fruits que l’on a aujourd’hui. La plupart des produits d’expérimentations et d’inter-fécondations ont inclus le mandarin (Citrus reticulate), pomelo (C.Maxis) et le Citrus Medica.

Ces fruits ont eu tant de succès dans le monde au fil des années que dans des pays comme l’Italie ou l’Espagne, les locaux ne pourraient penser que ces agrumes ne viennent pas originellement de leur sol.

Les raisons pour la réputation et la célébrité qu’ils ont acquiert sont certainement leur bon goût, la quantité d’éléments nutritionnels qu’il possèdent et leur capacité à entraver des maladies menaçantes.

Dans les 18ème siècle, de nombreux voyageurs Européens organisaient de longues expéditions menées vers la découverte de nouveaux horizons, la colonisation et l’établissement du commerce. Ces voyages en mer ont généralement duré très longtemps et le manque d’agrumes finissait souvent dans des fatalités d’équipages entiers!

La maladie en question que l’on peut éviter avec n’importe quel agrume est le scorbut – une maladie qui dérive d’un manque sévère du vitamin c dans le corps. Après avoir découvert la cause de cette maladie terrible qui frappait les expéditeurs, les producteurs de citrons et d’oranges ont rapidement augmenté leur productivité en Europe. Il a été trouvé plus tard que ces fruits réduisent la susceptibilité d’avoir des calculs rénaux en augmentant le niveau de citrate dans l’urine.

Pour résumer, la variété de fruits à été tellement longtemps un favori de l’homme, ayant ses nombreuses qualités, que maintenant on a fini par avoir des quantités énormes de souches différentes, dérivés principalement de trois agrumes, satisfaisant les désirs de leurs consommateurs autour du monde.