Tout ce que vous devez savoir sur Zakat Al-Fitr

Halal Jamila Boudhakite
Zakat
© Abdullah Mohamad Abqari Hafiz | Dreamstime.com

Les musulmans invoquent sincèrement Allah pour qu’il accepte leur jeûne. La Zakat Al-Fitr est destinée à apaiser la peine des pauvres et à favoriser le sentiment de fraternité et de solidarité au sein de la communauté musulmane.

Définition de Zakat Al-Fitr

La Zakat tire son origine de deux significations dans les dictionnaires arabes, notamment : bénédiction, augmentation, et pureté, tandis qu’elle est définie dans la convention de la charia comme étant la charité obligatoire pour tout musulman lors de la rupture du jeûne du ramadan. Pour le purifier de tout ce qui est contraire à ce que doit faire un musulman en période de jeûne.

Le principe est que la Zakat Al-Fitr peut être donnée à toutes les huit catégories auxquelles la Zakat Al-Mal est donnée. 

La zakat Al-Fitr selon le coran et la sunnah

Allah Tout-Puissant a imposé la Zakat al-Fitr la deuxième année de l’Hijra, la même année où le jeûne du ramadan a été imposé, et sa légitimité a été prouvée par plusieurs preuves, expliquées ci-dessous :

Le Coran :

Le sens général contenu dans plusieurs versets du Noble Coran a indiqué la nécessité de la Zakat al-Fitr, y compris :

« Les aumônes (As-Sadaqât) ne sont destinées que pour les pauvres, les indigents, ceux qui y travaillent, ceux dont les cœurs sont à gagner (à l’islam), l’affranchissement des jougs, ceux qui sont lourdement endettés, dans le sentier d’Allah, et pour le voyageur (en détresse). C’est un décret d’Allah ! Et Allah est Omniscient et Sage. » At-Tawbah (9 : 60)

La Sunnah du Prophète :

Zakat Al-Fitr est prouvée dans plusieurs hadiths rapportés du Prophète (saw), dont ce hadith :

D’après Abdallah Ibn Omar : le Prophète (saw) a imposé l’aumône de la rupture du jeûne un sa’ de dattes, ou un sa’ d’orge pour le serviteur et l’homme libre, pour les hommes et les femmes, pour les vieux et les jeunes parmi les musulmans. Et il a ordonné qu’elle soit donnée avant la sortie des gens pour la prière.
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n° 1503 et Mouslim dans son Sahih n° 984)

En réalité, à notre époque de famine dans de nombreuses régions du monde musulman, la Zakat Al-Fitr et la Zakat Al-Mal devraient être données, autant que possible, aux pauvres et aux nécessiteux, en particulier à ceux qui vivent dans la pauvreté et sous occupation militaire étrangère.

Quel est le meilleur moment pour payer la Zakat Al-Fitr ? 

Les savants ont varié quant au moment où le versement de la zakat al-Fitr est préférable, à savoir :

Les Malikis : La sortie est obligatoire après l’aube le jour de l’Eïd, mais il est interdit de la retarder jusqu’au jour de l’Eïd.

Les Shafi’i, Hanafi et Hanbala : Il est préférable de la sortir le jour de l’Eïd et avant la prière de l’Eïd.
écrit par : Jamila Boudhakite